Vous êtes ici

Une ancienne installation de chauffage dans un immeuble à appartements?

Faites-en contrôler le rendement. 

Vous vivez dans un grand immeuble à appartements ou vous en êtes le syndic? L'installation de chauffage de ce bâtiment a un certain âge? Procédez à un audit!

Nous nous ferons un plaisir de vous guider.

Foto: thermostaat radiatoren

Remplacez votre ancien appareil de chauffage par une nouvelle chaudière à condensation

Les appareils de chauffage obsolètes ont souvent un rendement insuffisant. Si c'est le cas du vôtre, nous vous conseillons de le remplacer par une nouvelle chaudière à condensation. Le rendement plus élevé que vous en obtiendrez réduira votre consommation
et, par la même occasion, vos coûts d'énergie.

Un audit pour y voir clair

L'audit de votre installation de chauffage central vous indique si celle-ci doit être modifiée, voire remplacée. Les émissions de CO2, le rendement obtenu et la consommation de l'installation sont, entre autres, passés au crible. En outre, l'audit vous suggère des solutions qui pourront vous faire économiser beaucoup d'énergie.

Un audit du chauffage: à quelle fréquence?

Vous êtes propriétaire d'une installation de chauffage central d'une puissance située entre 20 et 100 kW? Dans ce cas, vous êtes tenu de faire réaliser un audit (un contrôle) de votre système de chauffage une fois tous les cinq ans. Le mieux est de combiner cet audit avec un entretien périodique. Si vous vous chauffez au mazout, un contrôle annuel de la chaudière s'impose. Si, par contre, votre chauffage fonctionne au gaz naturel, faites réviser la chaudière une fois tous les deux ans.

Vous êtes propriétaire d'une installation de chauffage central d'une puissance de 100 kW ou plus, par exemple pour un immeuble à appartements, ou d'une installation comptant plusieurs chaudières? Faites réaliser un audit de l'ensemble de l'installation de chauffage tous les deux ans si elle fonctionne au mazout, et tous les quatre ans si vous vous chauffez au gaz naturel, au propane ou au butane. Dans tous les cas, l'audit est obligatoire dès qu'une chaudière a atteint l'âge de 15 ans.

Un audit du chauffage: par qui?

Un technicien agréé en combustibles liquides

  • pour un système de chauffage central à combustible liquide (par ex. mazout)
  • pour une puissance nominale installée égale ou inférieure à 100 kW.

Un technicien agréé en combustibles gazeux

  • pour un système de chauffage central à combustible gazeux (par ex. gaz naturel, propane ou butane)
  • pour une puissance nominale installée égale ou inférieure à 100 kW.

Un technicien agréé en audit de chauffage

  • pour un système de chauffage central à combustible liquide ou gazeux
  • et pour une puissance nominale totale installée de plus de 100 kW
  • et également si l'installation de chauffage compte plusieurs chaudières.

(Source: www.energiesparen.be)

Partager sur les médias sociaux

Votre énergie et vous

  • Votre gestionnaire de réseau de distribution
  • Bureaux d'accueil et points de rechargement dans votre région
  • Emplois dans votre région
  • Communiquer mes index
  • Primes disponibles
  • Demander un nouveau raccordement
  • Raccordables au réseau de gaz naturel?

Agir tout de suite

Plus d’infos ou poser une question ?

Questions fréquemment posées